Local view for "http://purl.org/linkedpolitics/eu/plenary/2017-07-03-Speech-1-124-000"

PredicateValue (sorted: default)
rdf:type
dcterms:Date
dcterms:Is Part Of
dcterms:Language
lpv:document identification number
"en.20170703.20.1-124-000"1
lpv:hasSubsequent
lpv:speaker
lpv:spoken text
"Madame la Présidente, Monsieur le Commissaire, chers collègues, trois tueurs de masse, voilà ce que sont le VIH, la tuberculose et l’hépatite C, aujourd’hui reconnus comme étant, sur le continent européen, les trois principales menaces transfrontalières en matière de santé publique. Si l’espoir renaît avec la dernière vague d’innovations thérapeutiques, telles que le traitement permettant de guérir l’hépatite C ou encore un vaccin possible contre le sida, en phase d’essai, la situation demeure alarmante: 2 millions et demi de personnes en Europe sont contaminées par le virus du sida, 14 millions sont infectées par l’hépatite C et une épidémie particulièrement inquiétante de tuberculose multirésistante touche actuellement l’est de l’Europe. Face à ces menaces, il revient clairement à l’Europe d’agir. Seule une coordination efficace au niveau européen permettra de venir à bout de ces épidémies. Le «chacun pour soi» n’est plus une option. Une réponse coordonnée est d’autant plus nécessaire que ces trois pathologies présentent une importante comorbidité. Leur traitement s’associe, par ailleurs, à une forte stigmatisation sociale qui tend à isoler et à rendre encore plus vulnérables les patients contaminés. Or, malgré la situation, ces maladies avaient disparu des priorités politiques européennes, nous laissant avec des engagements particulièrement anciens. Le plan d’action sur le VIH a pris fin en décembre 2016, celui sur la tuberculose date de 2008 et aucun référentiel n’existe en ce qui concerne les hépatites virales. Alors que le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies sonne l’alarme, je vous appelle, Monsieur le Commissaire – et je vous sais très sincère –, à mettre sur la table, sans tarder, ce nouveau cadre stratégique européen que vous venez de nous décrire – un cadre intégré, transversal, qui concerne à la fois le VIH, la tuberculose et l’hépatite. Je crois en votre sincérité. Nous sommes là pour vous soutenir, Monsieur le Commissaire. C’est véritablement important pour la santé publique."@fr2
lpv:unclassifiedMetadata
lpv:videoURI

Named graphs describing this resource:

1http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Events_and_structure.ttl.gz
2http://purl.org/linkedpolitics/rdf/French.ttl.gz

The resource appears as object in 2 triples

Context graph