Local view for "http://purl.org/linkedpolitics/eu/plenary/2014-11-12-Speech-3-203-500"

PredicateValue (sorted: default)
rdf:type
dcterms:Date
dcterms:Is Part Of
dcterms:Language
lpv:document identification number
"en.20141112.17.3-203-500"1
lpv:hasSubsequent
lpv:speaker
lpv:spoken text
"Le rapport annuel de la Cour des comptes européenne relatif à l’exercice 2013 démontre qu’une fois de plus, l’Union européenne et ses institutions fonctionnent en totale déconnexion de la réalité. Cette gigantesque machine administrative et technocratique est dirigée en toute irresponsabilité. Il apparait clairement que les dépenses de l’Union ne sont soumises que trop modestement à des logiques de performance et d’efficacité. Sans objectif clair, il s’agit d’une dépense de crédits pour dépenser les crédits. Une absurdité si illustrative de l’Union européenne. Plus grave encore, le volet des dépenses présente près de 7 milliards d’euro d’erreurs, notamment du fait du manque de rigueur dans la distribution des fonds européens. Cela équivaut au tiers de la contribution de la France au budget communautaire. Et cela apparaît d’autant plus choquant que l’Union européenne accumule près de 30 milliards d’euro de factures impayées. Il y a enfin peu d’espoir que le système se réforme, les recommandations de la Cour parvenant rarement aux oreilles des dirigeants européens, mais rappelons que cette technocratie folle vit sur le dos des peuples."@fr2
lpv:spokenAs
lpv:unclassifiedMetadata

Named graphs describing this resource:

1http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Events_and_structure.ttl.gz
2http://purl.org/linkedpolitics/rdf/French.ttl.gz
3http://purl.org/linkedpolitics/rdf/spokenAs.ttl.gz

The resource appears as object in 2 triples

Context graph