Local view for "http://purl.org/linkedpolitics/eu/plenary/2013-12-12-Speech-4-468-000"

PredicateValue (sorted: default)
rdf:type
dcterms:Date
dcterms:Is Part Of
dcterms:Language
lpv:document identification number
"en.20131212.64.4-468-000"1
lpv:hasSubsequent
lpv:speaker
lpv:spoken text
"Monsieur le Président, je voudrais d'abord rendre hommage aux deux soldats français qui sont morts en Centrafrique et vous dire à quel point je regrette, aujourd'hui, que, après plus d'un an d'avertissement que nous lançait Mme Georgieva et le Service pour l'action extérieure, il ait fallu autant de temps pour obtenir aux Nations unies une résolution – la résolution 2127 – qui est, certes, fondamentale pour, enfin, que quelque chose se mette en branle pour protéger la Centrafrique. Nous savions et nous savons qu'il y avait une menace de génocide, avec tout le cortège d'atrocités que cela entraîne. Nous savions et, pourtant, il a fallu beaucoup de temps, aujourd'hui, pour que quelque chose se passe. J'ai entendu des choses qui sont inacceptables pour mon groupe. J'ai entendu dire: "Oui, la Françafrique ressuscite, etc.", à propos de l'action française. Je dirais que je suis très mesurée par rapport à des actions et des interventions militaires mais que cette fois la France n'a fait qu'entendre ce que tant de gens nous ont dit pendant si longtemps."@fr2
lpv:spokenAs
lpv:unclassifiedMetadata
lpv:videoURI

Named graphs describing this resource:

1http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Events_and_structure.ttl.gz
2http://purl.org/linkedpolitics/rdf/French.ttl.gz
3http://purl.org/linkedpolitics/rdf/spokenAs.ttl.gz

The resource appears as object in 2 triples

Context graph