Local view for "http://purl.org/linkedpolitics/eu/plenary/2013-10-09-Speech-3-519-000"

PredicateValue (sorted: default)
rdf:type
dcterms:Date
dcterms:Is Part Of
dcterms:Language
lpv:document identification number
"en.20131009.43.3-519-000"1
lpv:hasSubsequent
lpv:speaker
lpv:spoken text
"Monsieur le Président, comme cela a été rappelé, nous avons adopté, il y a un an maintenant, un rapport qui faisait suite, d'ailleurs, au long travail fastidieux et très consistant mené sous l'autorité de M. Coelho dans cette commission d'enquête. Ce rapport a été adopté, il y a un an, à une large majorité et, personnellement, je souhaite que ce large consensus pour la justice et pour la vérité se retrouve demain lors du vote de notre résolution. Depuis un an, cette résolution fait le point sur les actes et les faits qui se sont déroulés. Je dirai à notre collègue polonais que, par exemple, depuis un an, nous avons eu la décision de la Cour européenne des droits de l'homme concernant la Macédoine dans l'affaire El-Masri, c'était en décembre dernier; que la Finlande a lancé une enquête à travers son médiateur, c'était en novembre de l'année dernière; que des condamnations d'officiels des services secrets militaires italiens et d'officiels américains de la CIA ont eu lieu en Italie. Ces enquêtes sont terminées. Nous avons également de nouvelles victimes qui réclament justice auprès de la Lituanie, c'était en septembre dernier, le mois dernier. En Pologne, en juin dernier, une victime a plaidé sa cause et la reconnaissance de son statut de victime en Pologne. Chaque jour et chaque mois apportent son lot d'informations. Je crois vraiment qu'il serait vain que les États membres se recroquevillent et mettent la tête dans le sable en espérant finalement que tout cela finira dans les limbes de l'histoire et que nous ne saurons jamais la vérité. Beaucoup de personnes travaillent et beaucoup de cas sont aujourd'hui devant la Cour européenne des droits de l'homme. Vous incarnez, Monsieur, la Présidence du Conseil. Vous êtes Lituanien, et votre pays a toujours soutenu, toujours dit, qu'il rouvrirait une enquête, qu'il était disponible pour le faire, si de nouveaux faits lui étaient présentés. Ces nouveaux faits existent, et je vous demande de bien vouloir assumer cette responsabilité de créer un cadre européen pour soutenir les enquêtes dans les États membres, pour que, enfin, les citoyens européens puissent être assurés que les politiques qui sont menées au nom de leur sécurité se font dans le plein respect des droits de l'homme."@fr2
lpv:spokenAs
lpv:unclassifiedMetadata
lpv:videoURI

Named graphs describing this resource:

1http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Events_and_structure.ttl.gz
2http://purl.org/linkedpolitics/rdf/French.ttl.gz
3http://purl.org/linkedpolitics/rdf/spokenAs.ttl.gz

The resource appears as object in 2 triples

Context graph