Local view for "http://purl.org/linkedpolitics/eu/plenary/2007-05-09-Speech-3-144"

PredicateValue (sorted: none)
lpv:spokenAs
lpv:spokenAs
lpv:spokenAs
lpv:spokenAs
lpv:spokenAs
lpv:spokenAs
lpv:translated text
"Monsieur le Président, Monsieur le Vice-président de la Commission, Monsieur le représentant du Conseil, chers collègues, comme l'ont souligné plusieurs de nos collègues, cela fait presque sept ans que ce texte est en discussion devant les institutions européennes, et c'est beaucoup trop. Nous avons besoin de trouver un accord aujourd'hui: il est essentiel pour l'organisation des transports publics de proximité dans l'Union européenne. Permettez-moi de féliciter vivement le rapporteur, Erik Meijer, ainsi que les rapporteurs fictifs, Mathieu Grosch et Willi Piecyk, même s'il n'est pas présent ce soir. Je les félicite pour avoir négocié ces derniers mois avec les États membres et avoir réussi à trouver un accord avec le Conseil sur ce texte. Il me semble que le compromis ainsi conclu assure un bon équilibre entre une ouverture maîtrisée et progressive à la concurrence et le respect des exigences de service public. C'est pourquoi je crois que nous devons soutenir cet accord et éviter ainsi de prolonger stérilement les discussions, ce qui serait inévitable si nous allions en conciliation. Bien sûr, cet accord n'est pas parfait, mais c'est un bon compromis qui devrait permettre d'apporter une réelle sécurité juridique à tous les acteurs du transport concernés et de fixer un cadre modernisé, favorable au développement des transports collectifs en Europe. J'espère vraiment que nous allons pouvoir l'adopter demain à une large majorité, donnant ainsi aux services publics de transport de voyageurs par rail et par route un cadre harmonisé et équilibré."@ro18
lpv:unclassifiedMetadata
"Christine De Veyrac (PPE-DE ). –"18,5,20,15,1,19,14,16,11,13
lpv:translated text
"Monsieur le Président, Monsieur le Vice-président de la Commission, Monsieur le représentant du Conseil, chers collègues, comme l'ont souligné plusieurs de nos collègues, cela fait presque sept ans que ce texte est en discussion devant les institutions européennes, et c'est beaucoup trop. Nous avons besoin de trouver un accord aujourd'hui: il est essentiel pour l'organisation des transports publics de proximité dans l'Union européenne. Permettez-moi de féliciter vivement le rapporteur, Erik Meijer, ainsi que les rapporteurs fictifs, Mathieu Grosch et Willi Piecyk, même s'il n'est pas présent ce soir. Je les félicite pour avoir négocié ces derniers mois avec les États membres et avoir réussi à trouver un accord avec le Conseil sur ce texte. Il me semble que le compromis ainsi conclu assure un bon équilibre entre une ouverture maîtrisée et progressive à la concurrence et le respect des exigences de service public. C'est pourquoi je crois que nous devons soutenir cet accord et éviter ainsi de prolonger stérilement les discussions, ce qui serait inévitable si nous allions en conciliation. Bien sûr, cet accord n'est pas parfait, mais c'est un bon compromis qui devrait permettre d'apporter une réelle sécurité juridique à tous les acteurs du transport concernés et de fixer un cadre modernisé, favorable au développement des transports collectifs en Europe. J'espère vraiment que nous allons pouvoir l'adopter demain à une large majorité, donnant ainsi aux services publics de transport de voyageurs par rail et par route un cadre harmonisé et équilibré."@et5
lpv:unclassifiedMetadata
"Christine De Veyrac (PPE-DE ). –"18,5,20,15,1,19,14,16,11,13
lpv:translated text
"Monsieur le Président, Monsieur le Vice-président de la Commission, Monsieur le représentant du Conseil, chers collègues, comme l'ont souligné plusieurs de nos collègues, cela fait presque sept ans que ce texte est en discussion devant les institutions européennes, et c'est beaucoup trop. Nous avons besoin de trouver un accord aujourd'hui: il est essentiel pour l'organisation des transports publics de proximité dans l'Union européenne. Permettez-moi de féliciter vivement le rapporteur, Erik Meijer, ainsi que les rapporteurs fictifs, Mathieu Grosch et Willi Piecyk, même s'il n'est pas présent ce soir. Je les félicite pour avoir négocié ces derniers mois avec les États membres et avoir réussi à trouver un accord avec le Conseil sur ce texte. Il me semble que le compromis ainsi conclu assure un bon équilibre entre une ouverture maîtrisée et progressive à la concurrence et le respect des exigences de service public. C'est pourquoi je crois que nous devons soutenir cet accord et éviter ainsi de prolonger stérilement les discussions, ce qui serait inévitable si nous allions en conciliation. Bien sûr, cet accord n'est pas parfait, mais c'est un bon compromis qui devrait permettre d'apporter une réelle sécurité juridique à tous les acteurs du transport concernés et de fixer un cadre modernisé, favorable au développement des transports collectifs en Europe. J'espère vraiment que nous allons pouvoir l'adopter demain à une large majorité, donnant ainsi aux services publics de transport de voyageurs par rail et par route un cadre harmonisé et équilibré."@sl20
lpv:unclassifiedMetadata
"Christine De Veyrac (PPE-DE ). –"18,5,20,15,1,19,14,16,11,13
lpv:translated text
"Monsieur le Président, Monsieur le Vice-président de la Commission, Monsieur le représentant du Conseil, chers collègues, comme l'ont souligné plusieurs de nos collègues, cela fait presque sept ans que ce texte est en discussion devant les institutions européennes, et c'est beaucoup trop. Nous avons besoin de trouver un accord aujourd'hui: il est essentiel pour l'organisation des transports publics de proximité dans l'Union européenne. Permettez-moi de féliciter vivement le rapporteur, Erik Meijer, ainsi que les rapporteurs fictifs, Mathieu Grosch et Willi Piecyk, même s'il n'est pas présent ce soir. Je les félicite pour avoir négocié ces derniers mois avec les États membres et avoir réussi à trouver un accord avec le Conseil sur ce texte. Il me semble que le compromis ainsi conclu assure un bon équilibre entre une ouverture maîtrisée et progressive à la concurrence et le respect des exigences de service public. C'est pourquoi je crois que nous devons soutenir cet accord et éviter ainsi de prolonger stérilement les discussions, ce qui serait inévitable si nous allions en conciliation. Bien sûr, cet accord n'est pas parfait, mais c'est un bon compromis qui devrait permettre d'apporter une réelle sécurité juridique à tous les acteurs du transport concernés et de fixer un cadre modernisé, favorable au développement des transports collectifs en Europe. J'espère vraiment que nous allons pouvoir l'adopter demain à une large majorité, donnant ainsi aux services publics de transport de voyageurs par rail et par route un cadre harmonisé et équilibré."@mt15
lpv:unclassifiedMetadata
"Christine De Veyrac (PPE-DE ). –"18,5,20,15,1,19,14,16,11,13
lpv:translated text
"Monsieur le Président, Monsieur le Vice-président de la Commission, Monsieur le représentant du Conseil, chers collègues, comme l'ont souligné plusieurs de nos collègues, cela fait presque sept ans que ce texte est en discussion devant les institutions européennes, et c'est beaucoup trop. Nous avons besoin de trouver un accord aujourd'hui: il est essentiel pour l'organisation des transports publics de proximité dans l'Union européenne. Permettez-moi de féliciter vivement le rapporteur, Erik Meijer, ainsi que les rapporteurs fictifs, Mathieu Grosch et Willi Piecyk, même s'il n'est pas présent ce soir. Je les félicite pour avoir négocié ces derniers mois avec les États membres et avoir réussi à trouver un accord avec le Conseil sur ce texte. Il me semble que le compromis ainsi conclu assure un bon équilibre entre une ouverture maîtrisée et progressive à la concurrence et le respect des exigences de service public. C'est pourquoi je crois que nous devons soutenir cet accord et éviter ainsi de prolonger stérilement les discussions, ce qui serait inévitable si nous allions en conciliation. Bien sûr, cet accord n'est pas parfait, mais c'est un bon compromis qui devrait permettre d'apporter une réelle sécurité juridique à tous les acteurs du transport concernés et de fixer un cadre modernisé, favorable au développement des transports collectifs en Europe. J'espère vraiment que nous allons pouvoir l'adopter demain à une large majorité, donnant ainsi aux services publics de transport de voyageurs par rail et par route un cadre harmonisé et équilibré."@cs1
lpv:unclassifiedMetadata
"Christine De Veyrac (PPE-DE ). –"18,5,20,15,1,19,14,16,11,13
lpv:translated text
"Monsieur le Président, Monsieur le Vice-président de la Commission, Monsieur le représentant du Conseil, chers collègues, comme l'ont souligné plusieurs de nos collègues, cela fait presque sept ans que ce texte est en discussion devant les institutions européennes, et c'est beaucoup trop. Nous avons besoin de trouver un accord aujourd'hui: il est essentiel pour l'organisation des transports publics de proximité dans l'Union européenne. Permettez-moi de féliciter vivement le rapporteur, Erik Meijer, ainsi que les rapporteurs fictifs, Mathieu Grosch et Willi Piecyk, même s'il n'est pas présent ce soir. Je les félicite pour avoir négocié ces derniers mois avec les États membres et avoir réussi à trouver un accord avec le Conseil sur ce texte. Il me semble que le compromis ainsi conclu assure un bon équilibre entre une ouverture maîtrisée et progressive à la concurrence et le respect des exigences de service public. C'est pourquoi je crois que nous devons soutenir cet accord et éviter ainsi de prolonger stérilement les discussions, ce qui serait inévitable si nous allions en conciliation. Bien sûr, cet accord n'est pas parfait, mais c'est un bon compromis qui devrait permettre d'apporter une réelle sécurité juridique à tous les acteurs du transport concernés et de fixer un cadre modernisé, favorable au développement des transports collectifs en Europe. J'espère vraiment que nous allons pouvoir l'adopter demain à une large majorité, donnant ainsi aux services publics de transport de voyageurs par rail et par route un cadre harmonisé et équilibré."@sk19
lpv:unclassifiedMetadata
"Christine De Veyrac (PPE-DE ). –"18,5,20,15,1,19,14,16,11,13
lpv:translated text
"Monsieur le Président, Monsieur le Vice-président de la Commission, Monsieur le représentant du Conseil, chers collègues, comme l'ont souligné plusieurs de nos collègues, cela fait presque sept ans que ce texte est en discussion devant les institutions européennes, et c'est beaucoup trop. Nous avons besoin de trouver un accord aujourd'hui: il est essentiel pour l'organisation des transports publics de proximité dans l'Union européenne. Permettez-moi de féliciter vivement le rapporteur, Erik Meijer, ainsi que les rapporteurs fictifs, Mathieu Grosch et Willi Piecyk, même s'il n'est pas présent ce soir. Je les félicite pour avoir négocié ces derniers mois avec les États membres et avoir réussi à trouver un accord avec le Conseil sur ce texte. Il me semble que le compromis ainsi conclu assure un bon équilibre entre une ouverture maîtrisée et progressive à la concurrence et le respect des exigences de service public. C'est pourquoi je crois que nous devons soutenir cet accord et éviter ainsi de prolonger stérilement les discussions, ce qui serait inévitable si nous allions en conciliation. Bien sûr, cet accord n'est pas parfait, mais c'est un bon compromis qui devrait permettre d'apporter une réelle sécurité juridique à tous les acteurs du transport concernés et de fixer un cadre modernisé, favorable au développement des transports collectifs en Europe. J'espère vraiment que nous allons pouvoir l'adopter demain à une large majorité, donnant ainsi aux services publics de transport de voyageurs par rail et par route un cadre harmonisé et équilibré."@lt14
lpv:unclassifiedMetadata
"Christine De Veyrac (PPE-DE ). –"18,5,20,15,1,19,14,16,11,13
lpv:translated text
"Monsieur le Président, Monsieur le Vice-président de la Commission, Monsieur le représentant du Conseil, chers collègues, comme l'ont souligné plusieurs de nos collègues, cela fait presque sept ans que ce texte est en discussion devant les institutions européennes, et c'est beaucoup trop. Nous avons besoin de trouver un accord aujourd'hui: il est essentiel pour l'organisation des transports publics de proximité dans l'Union européenne. Permettez-moi de féliciter vivement le rapporteur, Erik Meijer, ainsi que les rapporteurs fictifs, Mathieu Grosch et Willi Piecyk, même s'il n'est pas présent ce soir. Je les félicite pour avoir négocié ces derniers mois avec les États membres et avoir réussi à trouver un accord avec le Conseil sur ce texte. Il me semble que le compromis ainsi conclu assure un bon équilibre entre une ouverture maîtrisée et progressive à la concurrence et le respect des exigences de service public. C'est pourquoi je crois que nous devons soutenir cet accord et éviter ainsi de prolonger stérilement les discussions, ce qui serait inévitable si nous allions en conciliation. Bien sûr, cet accord n'est pas parfait, mais c'est un bon compromis qui devrait permettre d'apporter une réelle sécurité juridique à tous les acteurs du transport concernés et de fixer un cadre modernisé, favorable au développement des transports collectifs en Europe. J'espère vraiment que nous allons pouvoir l'adopter demain à une large majorité, donnant ainsi aux services publics de transport de voyageurs par rail et par route un cadre harmonisé et équilibré."@pl16
lpv:unclassifiedMetadata
"Christine De Veyrac (PPE-DE ). –"18,5,20,15,1,19,14,16,11,13
lpv:translated text
"Monsieur le Président, Monsieur le Vice-président de la Commission, Monsieur le représentant du Conseil, chers collègues, comme l'ont souligné plusieurs de nos collègues, cela fait presque sept ans que ce texte est en discussion devant les institutions européennes, et c'est beaucoup trop. Nous avons besoin de trouver un accord aujourd'hui: il est essentiel pour l'organisation des transports publics de proximité dans l'Union européenne. Permettez-moi de féliciter vivement le rapporteur, Erik Meijer, ainsi que les rapporteurs fictifs, Mathieu Grosch et Willi Piecyk, même s'il n'est pas présent ce soir. Je les félicite pour avoir négocié ces derniers mois avec les États membres et avoir réussi à trouver un accord avec le Conseil sur ce texte. Il me semble que le compromis ainsi conclu assure un bon équilibre entre une ouverture maîtrisée et progressive à la concurrence et le respect des exigences de service public. C'est pourquoi je crois que nous devons soutenir cet accord et éviter ainsi de prolonger stérilement les discussions, ce qui serait inévitable si nous allions en conciliation. Bien sûr, cet accord n'est pas parfait, mais c'est un bon compromis qui devrait permettre d'apporter une réelle sécurité juridique à tous les acteurs du transport concernés et de fixer un cadre modernisé, favorable au développement des transports collectifs en Europe. J'espère vraiment que nous allons pouvoir l'adopter demain à une large majorité, donnant ainsi aux services publics de transport de voyageurs par rail et par route un cadre harmonisé et équilibré."@hu11
lpv:unclassifiedMetadata
"Christine De Veyrac (PPE-DE ). –"18,5,20,15,1,19,14,16,11,13
lpv:translated text
"Hr. formand, hr. Barrot, hr. Lütke Daldrup, mine damer og herrer! Som flere af vores kolleger har fremhævet, har denne tekst været til debat i de europæiske institutioner i næsten syv år nu, og det er alt for lang tid. Det er nødvendigt, at vi når til enighed i dag, for det er afgørende for organiseringen af den lokale offentlige transport i EU. Tillad mig varmt at takke ordføreren, hr. Meijer, samt skyggeordførerne, hr. Grosch og hr. Piecyk, selv om han ikke er til stede her i aften. Jeg takker dem for at have ført de sidste måneders forhandlinger med medlemsstaterne og for at have nået til enighed med Rådet om denne tekst. Jeg synes, at det opnåede kompromis sikrer en god balance mellem en kontrolleret og progressiv åbning af konkurrencen og en respekt for kravene til offentlig service. Derfor mener jeg, at vi skal støtte denne aftale og således undgå en formålsløs forlængelse af drøftelserne, hvilket ville være uundgåeligt, hvis vi skulle gennem en forligsprocedure. Denne aftale er ganske vist ikke perfekt, men det er et godt kompromis, som bør gøre det muligt at give alle berørte transportoperatører en egentlig retssikkerhed og fastsætte en moderniseret ramme, der fremmer udviklingen af offentlig transport i Europa. Jeg håber inderligt, at vi vil være i stand til at vedtage den i morgen med et stort flertal og dermed give den offentlige transportsektor for personer, der rejser ad vej og med jernbane, en harmoniseret og afbalanceret ramme."@da2
lpv:translated text
"Arvoisa puhemies, arvoisa komission varapuheenjohtaja Barrot, arvoisa neuvoston puheenjohtaja Lütke Daldrup, hyvät kuulijat, kuten monet kollegat ovat painottaneet, tästä tekstistä on keskusteltu Euroopan eri laitoksissa jo lähes seitsemän vuotta, mikä on aivan liian pitkä aika. Meidän on päästävä sopimukseen tänään: tämä on hyvin tärkeää paikallisen julkisen henkilöliikenteen järjestämiselle Euroopan unionin alueella. Haluan kiittää lämpimästi esittelijä Meijeria sekä varjoesittelijöitä Groschia ja Piecykiä, vaikkei jälkimmäinen olekaan läsnä tänä iltana. Kiitän heitä siitä, että he ovat viime kuukausien aikana neuvotelleet jäsenmaiden kanssa ja onnistuneet pääsemään neuvoston kanssa sopimukseen tästä tekstistä. Mielestäni saavutettu kompromissi takaa tasapainon säännellyn, asteittaisen kilpailun avautumisen ja julkisia palveluja koskevien vaatimusten kunnioittamisen välille. Siksi uskon, että meidän täytyy tukea tätä sopimusta ja näin välttää keskustelujen turha pitkittyminen, joka olisi väistämätön seuraus, jos päätyisimme sovittelumenettelyyn. Tämä sopimus ei ole tietenkään täydellinen, mutta se on hyvä kompromissi, jonka pitäisi mahdollistaa todellinen oikeusvarmuus kaikille asianomaisille liikenteenharjoittajille. Sen pitäisi myös mahdollistaa Euroopan julkisen liikenteen kehitystä edistävä uudistettu kehys. Toivon kovasti, että voimme hyväksyä sopimuksen huomenna runsaalla enemmistöllä ja taata näin yhdenmukaisen ja tasapainoisen kehyksen rautateiden ja maanteiden julkisille henkilöliikennepalveluille."@fi7
lpv:translated text
"Herr talman, herr Barrot, herr Lütke Daldrup, mina damer och herrar! Som flera av våra kolleger har framhållit har denna text diskuterats inom EU:s institutioner i nästan sju års tid, och det är alldeles för länge. Vi måste nå en överenskommelse i dag – det är av avgörande betydelse för den lokala kollektivtrafikens organisation i EU. Låt mig framföra mina varma gratulationer till föredraganden Erik Meijer och skuggföredragandena Mathieu Grosch och Willi Piecyk, även om han inte är här i kväll. Jag vill gratulera dem för att de under de senaste månaderna förhandlat med medlemsstaterna och för att de lyckats nå en överenskommelse med rådet om denna text. Jag tror att den kompromiss som åstadkommits säkrar en god balans mellan ett kontrollerat och successivt öppnande för konkurrens och fullgörande av krav på allmänna tjänster. Jag anser därför att vi måste stödja denna överenskommelse och undvika att diskussionerna fortsätter helt i onödan, vilket är oundvikligt om vi väljer förlikning. Överenskommelsen är givetvis inte fulländad, men det är en god kompromiss som bör göra det möjligt att ge alla berörda transportföretag verklig rättssäkerhet och att skapa ett modernare regelverk som bidrar till kollektivtrafikens utveckling i Europa. Jag hoppas verkligen att vi kan anta den med stor majoritet i morgon och därigenom få till stånd ett harmoniserat och balanserat regelverk för kollektivtrafiktjänster på väg och järnväg."@sv22
lpv:translated text
"Monsieur le Président, Monsieur le Vice-président de la Commission, Monsieur le représentant du Conseil, chers collègues, comme l'ont souligné plusieurs de nos collègues, cela fait presque sept ans que ce texte est en discussion devant les institutions européennes, et c'est beaucoup trop. Nous avons besoin de trouver un accord aujourd'hui: il est essentiel pour l'organisation des transports publics de proximité dans l'Union européenne. Permettez-moi de féliciter vivement le rapporteur, Erik Meijer, ainsi que les rapporteurs fictifs, Mathieu Grosch et Willi Piecyk, même s'il n'est pas présent ce soir. Je les félicite pour avoir négocié ces derniers mois avec les États membres et avoir réussi à trouver un accord avec le Conseil sur ce texte. Il me semble que le compromis ainsi conclu assure un bon équilibre entre une ouverture maîtrisée et progressive à la concurrence et le respect des exigences de service public. C'est pourquoi je crois que nous devons soutenir cet accord et éviter ainsi de prolonger stérilement les discussions, ce qui serait inévitable si nous allions en conciliation. Bien sûr, cet accord n'est pas parfait, mais c'est un bon compromis qui devrait permettre d'apporter une réelle sécurité juridique à tous les acteurs du transport concernés et de fixer un cadre modernisé, favorable au développement des transports collectifs en Europe. J'espère vraiment que nous allons pouvoir l'adopter demain à une large majorité, donnant ainsi aux services publics de transport de voyageurs par rail et par route un cadre harmonisé et équilibré."@lv13
lpv:unclassifiedMetadata
"Christine De Veyrac (PPE-DE ). –"18,5,20,15,1,19,14,16,11,13
lpv:translated text
"Κύριε Πρόεδρε, κύριε Barrot, κύριε Lütke Daldrup, κυρίες και κύριοι, όπως τόνισαν πολλοί από τους συναδέλφους μας βουλευτές, το κείμενο αυτό συζητείται στα ευρωπαϊκά θεσμικά όργανα εδώ και επτά χρόνια περίπου, διάστημα πάρα πολύ μεγάλο. Πρέπει να καταλήξουμε σε συμφωνία σήμερα: είναι σημαντικό για την οργάνωση των τοπικών δημοσίων μεταφορών στην Ευρωπαϊκή Ένωση. Επιτρέψτε μου να συγχαρώ θερμά τον εισηγητή, κ. Meijer, καθώς και τους σκιώδεις εισηγητές, τον κ. Grosch και τον κ. Piecyk, μολονότι δεν είναι παρών απόψε. Τους συγχαίρω για τις διαπραγματεύσεις που διεξήγαγαν τους τελευταίους μήνες με τα κράτη μέλη και για το γεγονός ότι πέτυχαν την επίτευξη συμφωνίας με το Συμβούλιο επί του κειμένου αυτού. Νομίζω ότι ο συμβιβασμός που επιτεύχθηκε διασφαλίζει μια καλή ισορροπία μεταξύ του ελεγχόμενου και προοδευτικού ανοίγματος του ανταγωνισμού και του σεβασμού των απαιτήσεων της δημόσιας υπηρεσίας. Για τον λόγο αυτόν, πιστεύω ότι πρέπει να υποστηρίξουμε αυτήν τη συμφωνία και έτσι να αποφύγουμε την άσκοπη παράταση των συζητήσεων, πράγμα που θα ήταν αναπόφευκτο αν προχωρούσαμε σε συνδιαλλαγή. Φυσικά, η συμφωνία αυτή δεν είναι τέλεια, αλλά είναι ένας καλός συμβιβασμός που αναμένεται ότι θα μπορέσει να προσδώσει αληθινή ασφάλεια δικαίου σε όλους τους ενεχόμενους φορείς εκμετάλλευσης στον τομέα των μεταφορών και θα δημιουργήσει ένα εκσυγχρονισμένο πλαίσιο, ευνοϊκό για την ανάπτυξη των δημοσίων μεταφορών στην Ευρώπη. Ελπίζω πραγματικά ότι θα μπορέσουμε να τον εγκρίνουμε αύριο με μεγάλη πλειοψηφία, δίνοντας κατ’ αυτόν τον τρόπο στις δημόσιες επιβατικές σιδηροδρομικές και οδικές μεταφορές ένα εναρμονισμένο και ισορροπημένο πλαίσιο."@el10
lpv:translated text
"Herr Präsident, Herr Barrot, Herr Lütke Daldrup, meine Damen und Herren! Wie mehrere unserer Kolleginnen und Kollegen hervorgehoben haben, wird in den EU-Institutionen über diesen Text seit nunmehr fast sieben Jahren beraten, und das ist viel zu lang. Wir müssen heute zu einer Einigung gelangen: für die Organisation des öffentlichen Nahverkehrs in der Europäischen Union ist dies unerlässlich. Gestatten Sie mir, dem Berichterstatter, Herrn Meijer, sowie den Schattenberichterstattern, Herrn Grosch und Herrn Piecyk – auch wenn Letzterer heute Abend nicht anwesend ist –, herzlich zu gratulieren. Ich beglückwünsche sie zu den Verhandlungen, die sie in den letzten Monaten mit den Mitgliedstaaten geführt haben, und zu der Einigung, die sie mit dem Rat über diesen Text erzielen konnten. Ich denke, durch den erreichten Kompromiss wird ein ausgewogenes Gleichgewicht zwischen einer kontrollierten, schrittweisen Öffnung für den Wettbewerb und den Anforderungen des öffentlichen Dienstleistungssektors sichergestellt. Deshalb sollten wir dieser Vereinbarung zustimmen, um somit eine sinnlose Fortführung der Beratungen, die im Falle eines Vermittlungsverfahrens unausweichlich wäre, zu vermeiden. Diese Vereinbarung ist selbstverständlich nicht perfekt, doch handelt es sich um einen tragfähigen Kompromiss, mit dem es möglich sein müsste, allen betroffenen Verkehrsbetreibern wirkliche Rechtssicherheit zu bieten und eine aktualisierte Reglung zu treffen, die für den Ausbau des öffentlichen Verkehrs in Europa förderlich ist. Ich hoffe aufrichtig, dass wir diesen Kompromiss im Hinblick auf die Schaffung eines harmonisierten und ausgewogenen Rahmens für die öffentlichen Personenverkehrsdienste auf Schiene und Straße morgen mit großer Mehrheit verabschieden können."@de9
lpv:translated text
"Mr President, Mr Barrot, Mr Lütke Daldrup, ladies and gentlemen, as several of our fellow Members have emphasised, this text has been under discussion in the European institutions for almost seven years now, and that is far too long. We need to reach an agreement today: it is essential for the organisation of local public transport in the European Union. Allow me warmly to congratulate the rapporteur, Mr Meijer, as well as the shadow rapporteurs, Mr Grosch and Mr Piecyk, even if he is not present this evening. I congratulate them for having negotiated over the last few months with the Member States and for having succeeded in reaching an agreement with the Council on this text. I think that the compromise that has been reached ensures a good balance between controlled and progressive opening up to competition and respect for public service demands. That is why I believe that we must support this agreement and so avoid pointlessly prolonging the discussions, which would be inevitable if we went for conciliation. Of course, this agreement is not perfect, but it is a good compromise that should make it possible to give real legal certainty to all the transport operators concerned and to establish a modernised framework that is conducive to the development of public transport in Europe. I really hope that we shall be able to adopt it tomorrow by a large majority, thereby giving public transport services for people travelling by road and rail a harmonised and balanced framework."@en4
lpv:translated text
"Señor Presidente, señor Barrot, señor Daldrup, Señorías, como bien han subrayado algunos colegas diputados, este texto ha sido debatido en las instituciones europeas durante casi siete años, y eso es un tiempo excesivo. Tenemos que alcanzar un acuerdo hoy: es esencial para la organización del transporte público local en la Unión Europea. Permítanme felicitar calurosamente al ponente, el señor Meijer, así como a los ponentes alternativos, el señor Grosch y el señor Piecyk, aun cuando este último no se halle presente esta noche. Les felicito por haber negociado a lo largo de estos últimos meses con los Estados miembros y por haber conseguido llegar a un acuerdo con el Consejo en torno a este texto. Creo que el compromiso que se ha alcanzado garantiza un buen equilibrio entre la apertura controlada y progresiva a la competencia y el respeto de las exigencias de servicio público. Por eso considero que tenemos que apoyar este acuerdo y evitar con ello la prolongación innecesaria de los debates, lo que resultaría inevitable si optáramos por la conciliación. Desde luego, este acuerdo no es perfecto, pero constituye un compromiso válido que debería permitir ofrecer seguridad jurídica real a todos los operadores de transporte afectados y establecer un marco modernizado conducente al desarrollo del transporte público en Europa. Espero sinceramente que podamos aprobarlo mañana por amplia mayoría, proporcionando con ello un marco armonizado y equilibrado a los servicios de transporte público para las personas que viajan por carretera y por ferrocarril."@es21
lpv:translated text
"Senhor Presidente, Senhor Vice-Presidente da Comissão, Senhor Presidente em exercício do Conselho, caros colegas, como diversos colegas aqui salientaram, há quase sete anos que este texto está em discussão perante as Instituições europeias, o que é demasiado tempo. Precisamos de chegar a acordo hoje: é essencial para a organização dos transportes públicos de proximidade na União Europeia. Permitam-me felicitar vivamente o relator, senhor deputado Erik Meijer, assim como os relatores-sombra, senhores deputados Mathieu Grosch e Willi Piecyk, embora este último não esteja presente esta noite. Felicito-os por terem negociado nestes últimos meses com os Estados-Membros e terem conseguido chegar a acordo com o Conselho sobre este texto. Parece-me que o compromisso assim alcançado assegura um bom equilíbrio entre uma abertura controlada e progressiva à concorrência e o respeito das exigências de serviço público. Eis a razão por que penso que devemos apoiar este acordo e evitar assim prolongar esterilmente as discussões, o que seria inevitável se seguíssemos para a conciliação. Evidentemente que este acordo não é perfeito, mas é um bom compromisso, que deverá permitir proporcionar uma verdadeira segurança jurídica a todos os actores do transporte envolvidos e estabelecer um quadro modernizado, favorável ao desenvolvimento dos transportes colectivos na Europa. Espero de facto que o possamos adoptar amanhã por larga maioria, fornecendo assim aos serviços públicos de transporte de passageiros por caminho-de-ferro e por estrada um quadro harmonizado e equilibrado."@pt17
lpv:translated text
"Signor Presidente, Vicepresidente Barrot, Presidente Lütke Daldrup, onorevoli colleghi, come già rilevato da molti colleghi, sono ormai quasi sette anni che le Istituzioni europee discutono di questo testo, e sette anni sono troppi. Dobbiamo giungere a un’intesa oggi, perché ciò è essenziale per l’organizzazione del trasporto pubblico locale nell’Unione europea. Desidero complimentarmi vivamente con il relatore onorevole Meijer e con i relatori ombra onorevoli Grosch e Piecyk, che stasera non è presente. Mi congratulo con loro perché negli ultimi mesi hanno negoziato con gli Stati membri e sono riusciti a trovare un accordo con il Consiglio su questo testo. Penso che il compromesso ottenuto garantisca un buon equilibrio tra un’apertura controllata e graduale alla concorrenza e il soddisfacimento dei requisiti di pubblico servizio. Per tale motivo ritengo che dobbiamo sostenere l’accordo e non prolungare inutilmente le discussioni – cosa che sarebbe inevitabile se optassimo per la procedura di conciliazione. L’accordo non è, ovviamente, perfetto; nondimeno è un buon compromesso che dovrebbe consentirci di assicurare effettivamente certezza giuridica a tutti gli operatori del settore dei trasporti e di creare un contesto moderno favorevole allo sviluppo del trasporto pubblico in Europa. Mi auguro davvero che domani potremo approvarlo a grande maggioranza e che predisporremo in tal modo un quadro armonizzato ed equilibrato per i servizi di trasporto pubblico di passeggeri su strada e ferrovia."@it12
lpv:spoken text
"Monsieur le Président, Monsieur le Vice-président de la Commission, Monsieur le représentant du Conseil, chers collègues, comme l’ont souligné plusieurs de nos collègues, cela fait presque sept ans que ce texte est en discussion devant les institutions européennes, et c’est beaucoup trop. Nous avons besoin de trouver un accord aujourd’hui: il est essentiel pour l’organisation des transports publics de proximité dans l’Union européenne. Permettez-moi de féliciter vivement le rapporteur, Erik Meijer, ainsi que les rapporteurs fictifs, Mathieu Grosch et Willi Piecyk, même s’il n’est pas présent ce soir. Je les félicite pour avoir négocié ces derniers mois avec les États membres et avoir réussi à trouver un accord avec le Conseil sur ce texte. Il me semble que le compromis ainsi conclu assure un bon équilibre entre une ouverture maîtrisée et progressive à la concurrence et le respect des exigences de service public. C’est pourquoi je crois que nous devons soutenir cet accord et éviter ainsi de prolonger stérilement les discussions, ce qui serait inévitable si nous allions en conciliation. Bien sûr, cet accord n’est pas parfait, mais c’est un bon compromis qui devrait permettre d’apporter une réelle sécurité juridique à tous les acteurs du transport concernés et de fixer un cadre modernisé, favorable au développement des transports collectifs en Europe. J’espère vraiment que nous allons pouvoir l’adopter demain à une large majorité, donnant ainsi aux services publics de transport de voyageurs par rail et par route un cadre harmonisé et équilibré."@fr8
lpv:unclassifiedMetadata
lpv:translated text
"Mijnheer de Voorzitter, mijnheer de vice-voorzitter van de Commissie, mijnheer de fungerend voorzitter van de Raad, dames en heren, meerdere van onze collega’s wezen er al op dat er nu al bijna zeven jaar over deze tekst wordt gediscussieerd, en dat is veel te lang. We moeten vandaag overeenstemming bereiken. Dat is essentieel voor de organisatie van het lokale openbaar vervoer in de Europese Unie. Staat u mij toe om de rapporteur, Erik Meijer, hartelijk te feliciteren, evenals de schaduwrapporteurs, Mathieu Grosch en Willi Piecyk, ook al is die laatste hier vanavond niet aanwezig. Ik feliciteer hen met de onderhandelingen die ze de afgelopen maanden met de lidstaten hebben gevoerd en met het bereiken van een akkoord met de Raad over deze tekst. In het aldus tot stand gekomen compromis wordt mijns inziens een goed evenwicht bewaard tussen een gecontroleerde, geleidelijke openstelling voor concurrentie en de inachtneming van de eisen voor openbaar vervoer. Daarom denk ik dat we dit compromis moeten steunen, om de discussies niet nodeloos te rekken, hetgeen onvermijdelijk zou zijn als we het op een bemiddelingsprocedure zouden laten aankomen. Natuurlijk is dit akkoord niet volmaakt, maar het is een goed compromis, waarmee het mogelijk zou moeten worden om alle betrokken vervoerspartijen daadwerkelijke rechtszekerheid te bieden en een gemoderniseerd kader tot stand te brengen, dat de ontwikkeling van het openbaar vervoer in Europa ten goede komt. Ik hoop werkelijk dat we het morgen met een ruime meerderheid zullen kunnen aannemen. Daarmee zouden we de openbare diensten voor personenvervoer per spoor of over de weg een geharmoniseerd en evenwichtig kader bieden."@nl3
rdf:type
dcterms:Date
dcterms:Is Part Of
dcterms:Language
lpv:document identification number
"en.20070509.15.3-144"6
lpv:hasSubsequent
lpv:speaker

Named graphs describing this resource:

1http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Czech.ttl.gz
2http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Danish.ttl.gz
3http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Dutch.ttl.gz
4http://purl.org/linkedpolitics/rdf/English.ttl.gz
5http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Estonian.ttl.gz
6http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Events_and_structure.ttl.gz
7http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Finnish.ttl.gz
8http://purl.org/linkedpolitics/rdf/French.ttl.gz
9http://purl.org/linkedpolitics/rdf/German.ttl.gz
10http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Greek.ttl.gz
11http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Hungarian.ttl.gz
12http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Italian.ttl.gz
13http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Latvian.ttl.gz
14http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Lithuanian.ttl.gz
15http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Maltese.ttl.gz
16http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Polish.ttl.gz
17http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Portuguese.ttl.gz
18http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Romanian.ttl.gz
19http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Slovak.ttl.gz
20http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Slovenian.ttl.gz
21http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Spanish.ttl.gz
22http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Swedish.ttl.gz
23http://purl.org/linkedpolitics/rdf/spokenAs.ttl.gz

The resource appears as object in 2 triples

Context graph