Local view for "http://purl.org/linkedpolitics/eu/plenary/2007-04-23-Speech-1-154"

PredicateValue (sorted: default)
rdf:type
dcterms:Date
dcterms:Is Part Of
dcterms:Language
lpv:document identification number
"en.20070423.19.1-154"6
lpv:hasSubsequent
lpv:speaker
lpv:spoken text
". - Monsieur le Président, le rôle de la COBU a été d’apporter, lors d’un vote qui a été exprimé à l’unanimité moins une abstention, une opinion relative surtout, bien sûr, aux conséquences budgétaires des futurs élargissements sur l’efficacité de la politique de cohésion. Cependant, si la politique de cohésion constitue, avec l’ensemble des politiques structurelles, l’expression par excellence de la solidarité du peuple européen, il convient de mettre en face de ce désir de solidarité intelligente des moyens budgétaires adaptés. C’est dans ce sens que je souhaite souligner deux idées importantes exprimées par la COBU. La première vise à exiger que la Commission et le Conseil présentent systématiquement des scénarios financiers avant de décider d’engager des négociations avec un pays candidat et, d’autre part, des scénarios financiers détaillés pendant tout le processus de négociation. La seconde idée vise à souligner qu’en l’état actuel du système des ressources de l’Union, d’éventuels futurs élargissements ne pourraient être financés sans nuire à l’efficacité des politiques actuelles. C’est pourquoi je souhaite interpeller avec insistance ce soir le Conseil et la Commission pour qu’un dialogue constant et constructif soit engagé avec notre Assemblée qui, je le rappelle, partage l’autorité budgétaire."@fr8
lpv:spokenAs
lpv:translated text
"Monsieur le Président, le rôle de la COBU a été d'apporter, lors d'un vote qui a été exprimé à l'unanimité moins une abstention, une opinion relative surtout, bien sûr, aux conséquences budgétaires des futurs élargissements sur l'efficacité de la politique de cohésion. Cependant, si la politique de cohésion constitue, avec l'ensemble des politiques structurelles, l'expression par excellence de la solidarité du peuple européen, il convient de mettre en face de ce désir de solidarité intelligente des moyens budgétaires adaptés. C'est dans ce sens que je souhaite souligner deux idées importantes exprimées par la COBU. La première vise à exiger que la Commission et le Conseil présentent systématiquement des scénarios financiers avant de décider d'engager des négociations avec un pays candidat et, d'autre part, des scénarios financiers détaillés pendant tout le processus de négociation. La seconde idée vise à souligner qu'en l'état actuel du système des ressources de l'Union, d'éventuels futurs élargissements ne pourraient être financés sans nuire à l'efficacité des politiques actuelles. C'est pourquoi je souhaite interpeller avec insistance ce soir le Conseil et la Commission pour qu'un dialogue constant et constructif soit engagé avec notre Assemblée qui, je le rappelle, partage l'autorité budgétaire."@cs1
"Hr. formand! Budgetudvalgets rolle var ved en enstemmig afstemning bortset fra en stemmeundtagelse at fremsætte en holdning, der naturligvis hovedsageligt vedrørte de budgetmæssige konsekvenser af fremtidige udvidelser for samhørighedspolitikkens effektivitet. Mens samhørighedspolitikken ligesom alle strukturpolitikkerne er det ypperste udtryk for solidaritet blandt den europæiske befolkning, er der imidlertid behov for at modsvare dette ønske om intelligent solidaritet med passende budgetmidler. Det er i den forbindelse, at jeg ønsker at fremhæve to vigtige idéer, som Budgetudvalget har givet udtryk for. Formålet med den første idé er at kræve, at Kommissionen og Rådet systematisk redegør for de finansielle scenarier, inden de beslutter at indlede forhandlinger med et kandidatland, samt redegør for detaljerede finansielle scenarier gennem hele forhandlingsprocessen. Formålet med den anden idé er at understrege, at sådan som EU's ressourcesystem ser ud i øjeblikket, kan eventuelle fremtidige udvidelser ikke finansieres, uden at det går ud over de nuværende politikkers effektivitet. Derfor tilskynder jeg på det kraftigste Rådet og Kommissionen til her i aften at starte en løbende, konstruktiv dialog med Parlamentet, som, I må huske på, er medansvarlig for budgettet."@da2
"Herr Präsident! Die Rolle des COBU war es, bei einem einstimmigen Votum mit einer Stimmenthaltung natürlich vor allem eine Meinung über die haushaltspolitischen Konsequenzen in Bezug auf die Effektivität der Kohäsionspolitik bei künftigen Erweiterungen zu äußern. Wenngleich die Kohäsionspolitik zusammen mit der Strukturpolitik den stärksten Ausdruck der europäischen Solidargemeinschaft darstellt, ist es doch erforderlich, diesen Wunsch einer intelligenten Solidarität mit entsprechenden Mittelzuweisungen zu untersetzen. In diesem Sinne möchte ich zwei wichtige Ideen des Haushaltsausschusses hervorheben. Die erste hat als Zielsetzung, dass Ausschuss und Rat, bevor sie darüber entscheiden, Verhandlungen mit einem Kandidatenland aufzunehmen, systematisch Finanzszenarios vorlegen und während des gesamten Verhandlungsprozesses detaillierte Finanzszenarios präsentieren. Die zweite Idee zielt darauf ab, bei der gegenwärtigen Situation des Ressourcensystems der Union herauszustellen, dass mögliche zukünftige Erweiterungen nicht finanziert werden könnten, ohne die Effektivität gegenwärtiger Politiken zu beeinträchtigen. Deshalb möchte ich heute Abend nachdrücklich den Rat und den Ausschuss drängen, mit unserem Parlament, das, ich erinnere Sie daran, insgesamt für den Haushalt verantwortlich ist, in einen andauernden und konstruktiven Dialog zu treten."@de9
"Κύριε Πρόεδρε, ο ρόλος της Επιτροπής Προϋπολογισμών ήταν να υποβάλει, κατά τη διάρκεια ομόφωνης ψήφου υπέρ, πλην μίας αποχής, γνωμοδότηση σχετικά κυρίως, όπως είναι φυσικό, με τις δημοσιονομικές επιπτώσεις των μελλοντικών διευρύνσεων στην αποτελεσματικότητα της πολιτικής συνοχής. Ωστόσο, ενώ η πολιτική συνοχής είναι, μαζί με όλες τις διαρθρωτικές πολιτικές, η υπέρτατη έκφραση αλληλεγγύης του ευρωπαϊκού λαού, είναι ανάγκη αυτή η επιθυμία για αλληλεγγύη να συνδυαστεί με κατάλληλους δημοσιονομικούς πόρους. Με τον τρόπο αυτό, επιθυμώ να επισημάνω δύο σημαντικές ιδέες που διατύπωσε η Επιτροπή Ελέγχου των Προϋπολογισμών. Ο στόχος της πρώτης ιδέας είναι να ζητηθεί από την Επιτροπή και το Συμβούλιο να παρουσιάζουν με τρόπο συστηματικό δημοσιονομικά σενάρια πριν αποφασίσουν την έναρξη διαπραγματεύσεων με υποψήφια για ένταξη χώρα, και αναλυτικά δημοσιονομικά σενάρια καθ’ όλη τη διάρκεια της διαπραγματευτικής διαδικασίας. Ο στόχος της δεύτερης ιδέας είναι να επισημανθεί ότι, όπως είναι σήμερα το σύστημα πόρων της Ένωσης, οιεσδήποτε μελλοντικές διευρύνσεις δεν θα μπορούσαν να χρηματοδοτηθούν χωρίς να υπονομευτεί η αποτελεσματικότητα των τρεχουσών πολιτικών. Αυτός είναι ο λόγος για τον οποίο παροτρύνω το Συμβούλιο και την Επιτροπή απόψε να αρχίσουν ένα διαρκή, εποικοδομητικό διάλογο με το Κοινοβούλιό μας, το οποίο, θα σας υπενθυμίσω, είναι από κοινού αρμόδιο για τον προϋπολογισμό."@el10
". Mr President, the role of the Committee on Budgets was to submit, at the time of a unanimous vote in favour, less one abstention, an opinion relating mainly, of course, to the budgetary impact of future enlargements on the effectiveness of cohesion policy. However, while cohesion policy is, along with all of the structural policies, the supreme expression of the solidarity of the European people, there is a need to match this desire for intelligent solidarity with appropriate budgetary resources. It is in this way that I wish to highlight two important ideas expressed by the Committee on Budgets. The aim of the first idea is to demand that the Commission and the Council systematically present financial scenarios before deciding to open negotiations with a candidate country, and detailed financial scenarios throughout the negotiation process. The aim of the second idea is to highlight that, as the Union’s resources system currently stands, any future enlargements could not be financed without the current policies’ becoming less effective. That is why I am urging the Council and the Commission this evening to start an ongoing, constructive dialogue with our Parliament which, I would remind you, is jointly responsible for the budget."@en4
". Señor Presidente, la función de la Comisión de Presupuestos ha consistido en presentar, con el apoyo unánime de sus miembros menos una abstención, una opinión relativa, ante todo, por supuesto, a las consecuencias presupuestarias de futuras ampliaciones para la eficacia de la política de cohesión. No obstante, si la política de cohesión constituye, con el conjunto de las políticas estructurales, la expresión por excelencia de la solidaridad del pueblo europeo, conviene dotar este deseo de solidaridad inteligente con medios presupuestarios adecuados. En este sentido, quisiera resaltar dos ideas importantes expresadas por la Comisión de Presupuestos. La primera es exigir que la Comisión y el Consejo presenten sistemáticamente proyecciones financieras antes de tomar la decisión de iniciar negociaciones con un país candidato y, por otra parte, proyecciones financieras detalladas durante todo el proceso de negociación. La segunda idea consiste en subrayar que tal como está actualmente el sistema de recursos de la Unión, no podrían financiarse futuras ampliaciones sin perjudicar la eficacia de las políticas actuales. Por esa razón, esta noche quisiera pedir encarecidamente al Consejo y a la Comisión que entablen un diálogo constante y constructivo con nuestra Asamblea, que, si me permiten que se lo recuerde, es conjuntamente responsable del presupuesto."@es21
"Monsieur le Président, le rôle de la COBU a été d'apporter, lors d'un vote qui a été exprimé à l'unanimité moins une abstention, une opinion relative surtout, bien sûr, aux conséquences budgétaires des futurs élargissements sur l'efficacité de la politique de cohésion. Cependant, si la politique de cohésion constitue, avec l'ensemble des politiques structurelles, l'expression par excellence de la solidarité du peuple européen, il convient de mettre en face de ce désir de solidarité intelligente des moyens budgétaires adaptés. C'est dans ce sens que je souhaite souligner deux idées importantes exprimées par la COBU. La première vise à exiger que la Commission et le Conseil présentent systématiquement des scénarios financiers avant de décider d'engager des négociations avec un pays candidat et, d'autre part, des scénarios financiers détaillés pendant tout le processus de négociation. La seconde idée vise à souligner qu'en l'état actuel du système des ressources de l'Union, d'éventuels futurs élargissements ne pourraient être financés sans nuire à l'efficacité des politiques actuelles. C'est pourquoi je souhaite interpeller avec insistance ce soir le Conseil et la Commission pour qu'un dialogue constant et constructif soit engagé avec notre Assemblée qui, je le rappelle, partage l'autorité budgétaire."@et5
". Arvoisa puhemies, budjettivaliokunnan tehtävänä oli jättää käsiteltäväksi yksimielisen kannatuksen ja yhden tyhjän äänen saanut lausunto, joka koskee tietenkin pääasiassa tuleviin laajentumisiin liittyvien talousarvionäkökohtien vaikutusta koheesiopolitiikan tehokkuuteen. Koheesiopolitiikka on kaikkien rakennepolitiikkojen ohella selvin osoitus Euroopan kansalaisten solidaarisuudesta, mutta määrärahat on kuitenkin saatava vastaamaan tätä järkevän solidaarisuuden vaatimusta. Niinpä haluan käsitellä kahta budjettivaliokunnan esiin ottamaa tärkeää ajatusta. Ensinnäkin budjettivaliokunta vaatii sekä komissiota että neuvostoa esittämään järjestelmällisen rahoitussuunnitelman ennen neuvottelujen aloittamista ehdokasmaan kanssa ja täsmällisiä rahoitussuunnitelmia koko neuvotteluprosessin ajan. Toiseksi se toteaa, että unionin omien varojen järjestelmän nykyisessä tilanteessa tulevia laajentumisia ei voida rahoittaa nykyisten politiikkojen tehokkuuden kärsimättä. Näin ollen vaadin tänä iltana neuvostoa ja komissiota aloittamaan jatkuvan rakentavan vuoropuhelun parlamentin kanssa. Muistuttaisin, että myös parlamentti on vastuussa talousarviosta."@fi7
"Monsieur le Président, le rôle de la COBU a été d'apporter, lors d'un vote qui a été exprimé à l'unanimité moins une abstention, une opinion relative surtout, bien sûr, aux conséquences budgétaires des futurs élargissements sur l'efficacité de la politique de cohésion. Cependant, si la politique de cohésion constitue, avec l'ensemble des politiques structurelles, l'expression par excellence de la solidarité du peuple européen, il convient de mettre en face de ce désir de solidarité intelligente des moyens budgétaires adaptés. C'est dans ce sens que je souhaite souligner deux idées importantes exprimées par la COBU. La première vise à exiger que la Commission et le Conseil présentent systématiquement des scénarios financiers avant de décider d'engager des négociations avec un pays candidat et, d'autre part, des scénarios financiers détaillés pendant tout le processus de négociation. La seconde idée vise à souligner qu'en l'état actuel du système des ressources de l'Union, d'éventuels futurs élargissements ne pourraient être financés sans nuire à l'efficacité des politiques actuelles. C'est pourquoi je souhaite interpeller avec insistance ce soir le Conseil et la Commission pour qu'un dialogue constant et constructif soit engagé avec notre Assemblée qui, je le rappelle, partage l'autorité budgétaire."@hu11
". Signor Presidente, alla commissione per i bilanci è toccato il compito di esprimere – con un voto in cui si è registrata l’unanimità tranne un’astensione – un parere che, naturalmente, riguarda anzitutto le conseguenze in termini di bilancio dei futuri allargamenti sull’efficacia della politica di coesione. Tuttavia, se la politica di coesione costituisce – insieme a tutte le altre politiche strutturali – la massima espressione di solidarietà del popolo europeo, sarà opportuno dotare di mezzi finanziari adeguati questo desiderio di solidarietà intelligente. In tale prospettiva, desidero sottolineare due idee importanti espresse dalla commissione per i bilanci. In primo luogo, noi insistiamo sul fatto che la Commissione e il Consiglio devono presentare regolarmente scenari finanziari preliminari prima di decidere l’avvio di negoziati con un paese candidato e anche scenari finanziari dettagliati durante il processo di negoziato. In secondo luogo, facciamo notare che, considerata l’attuale situazione del sistema delle risorse dell’Unione, sarebbe problematico finanziare eventuali futuri allargamenti senza mettere a repentaglio l’efficacia delle attuali politiche di coesione. Per tale motivo, questa sera desidero rivolgere al Consiglio e alla Commissione un pressante appello per l’avvio di un dialogo costante e costruttivo con la nostra Assemblea, la quale – lo ricordo – è anch’essa partecipe dell’autorità di bilancio."@it12
"Monsieur le Président, le rôle de la COBU a été d'apporter, lors d'un vote qui a été exprimé à l'unanimité moins une abstention, une opinion relative surtout, bien sûr, aux conséquences budgétaires des futurs élargissements sur l'efficacité de la politique de cohésion. Cependant, si la politique de cohésion constitue, avec l'ensemble des politiques structurelles, l'expression par excellence de la solidarité du peuple européen, il convient de mettre en face de ce désir de solidarité intelligente des moyens budgétaires adaptés. C'est dans ce sens que je souhaite souligner deux idées importantes exprimées par la COBU. La première vise à exiger que la Commission et le Conseil présentent systématiquement des scénarios financiers avant de décider d'engager des négociations avec un pays candidat et, d'autre part, des scénarios financiers détaillés pendant tout le processus de négociation. La seconde idée vise à souligner qu'en l'état actuel du système des ressources de l'Union, d'éventuels futurs élargissements ne pourraient être financés sans nuire à l'efficacité des politiques actuelles. C'est pourquoi je souhaite interpeller avec insistance ce soir le Conseil et la Commission pour qu'un dialogue constant et constructif soit engagé avec notre Assemblée qui, je le rappelle, partage l'autorité budgétaire."@lt14
"Monsieur le Président, le rôle de la COBU a été d'apporter, lors d'un vote qui a été exprimé à l'unanimité moins une abstention, une opinion relative surtout, bien sûr, aux conséquences budgétaires des futurs élargissements sur l'efficacité de la politique de cohésion. Cependant, si la politique de cohésion constitue, avec l'ensemble des politiques structurelles, l'expression par excellence de la solidarité du peuple européen, il convient de mettre en face de ce désir de solidarité intelligente des moyens budgétaires adaptés. C'est dans ce sens que je souhaite souligner deux idées importantes exprimées par la COBU. La première vise à exiger que la Commission et le Conseil présentent systématiquement des scénarios financiers avant de décider d'engager des négociations avec un pays candidat et, d'autre part, des scénarios financiers détaillés pendant tout le processus de négociation. La seconde idée vise à souligner qu'en l'état actuel du système des ressources de l'Union, d'éventuels futurs élargissements ne pourraient être financés sans nuire à l'efficacité des politiques actuelles. C'est pourquoi je souhaite interpeller avec insistance ce soir le Conseil et la Commission pour qu'un dialogue constant et constructif soit engagé avec notre Assemblée qui, je le rappelle, partage l'autorité budgétaire."@lv13
"Monsieur le Président, le rôle de la COBU a été d'apporter, lors d'un vote qui a été exprimé à l'unanimité moins une abstention, une opinion relative surtout, bien sûr, aux conséquences budgétaires des futurs élargissements sur l'efficacité de la politique de cohésion. Cependant, si la politique de cohésion constitue, avec l'ensemble des politiques structurelles, l'expression par excellence de la solidarité du peuple européen, il convient de mettre en face de ce désir de solidarité intelligente des moyens budgétaires adaptés. C'est dans ce sens que je souhaite souligner deux idées importantes exprimées par la COBU. La première vise à exiger que la Commission et le Conseil présentent systématiquement des scénarios financiers avant de décider d'engager des négociations avec un pays candidat et, d'autre part, des scénarios financiers détaillés pendant tout le processus de négociation. La seconde idée vise à souligner qu'en l'état actuel du système des ressources de l'Union, d'éventuels futurs élargissements ne pourraient être financés sans nuire à l'efficacité des politiques actuelles. C'est pourquoi je souhaite interpeller avec insistance ce soir le Conseil et la Commission pour qu'un dialogue constant et constructif soit engagé avec notre Assemblée qui, je le rappelle, partage l'autorité budgétaire."@mt15
"Mijnheer de Voorzitter, de Begrotingscommissie had tot taak advies uit te brengen en vooral uiteraard over de budgettaire gevolgen van de toekomstige uitbreidingen voor de effectiviteit van het cohesiebeleid. De commissie heeft dit advies unaniem, op één onthouding na, goedgekeurd. In het cohesiebeleid en het integrale structuurbeleid komt bij uitstek de solidariteit van de Europese bevolking tot uitdrukking en daarom moeten we voldoende begrotingsmiddelen beschikbaar stellen om dit verlangen naar intelligente solidariteit vorm te kunnen geven. In dit verband wil ik wijzen op twee belangrijke gedachten van de Begrotingscommissie. Ten eerste eist de Begrotingscommissie dat de Commissie en de Raad stelselmatig financiële scenario’s voorleggen voordat zij een besluit nemen over het openen van onderhandelingen met een kandidaat-lidstaat, en dat zij gedurende het onderhandelingsproces met een kandidaat-lidstaat gedetailleerde financiële scenario's voorleggen. Ten tweede wil de Begrotingscommissie onderstrepen dat het gezien de huidige staat van het stelsel van eigen middelen van de EU moeilijk zal zijn toekomstige uitbreidingen te financieren zonder dat de effectiviteit van het huidige cohesiebeleid in gevaar komt. Daarom wil ik de Raad en de Commissie vanavond met klem oproepen om een constante en constructieve dialoog met het Parlement aan te gaan. Ik wijs er nog maar even op dat ons Parlement medeverantwoordelijk is voor de begroting."@nl3
"Monsieur le Président, le rôle de la COBU a été d'apporter, lors d'un vote qui a été exprimé à l'unanimité moins une abstention, une opinion relative surtout, bien sûr, aux conséquences budgétaires des futurs élargissements sur l'efficacité de la politique de cohésion. Cependant, si la politique de cohésion constitue, avec l'ensemble des politiques structurelles, l'expression par excellence de la solidarité du peuple européen, il convient de mettre en face de ce désir de solidarité intelligente des moyens budgétaires adaptés. C'est dans ce sens que je souhaite souligner deux idées importantes exprimées par la COBU. La première vise à exiger que la Commission et le Conseil présentent systématiquement des scénarios financiers avant de décider d'engager des négociations avec un pays candidat et, d'autre part, des scénarios financiers détaillés pendant tout le processus de négociation. La seconde idée vise à souligner qu'en l'état actuel du système des ressources de l'Union, d'éventuels futurs élargissements ne pourraient être financés sans nuire à l'efficacité des politiques actuelles. C'est pourquoi je souhaite interpeller avec insistance ce soir le Conseil et la Commission pour qu'un dialogue constant et constructif soit engagé avec notre Assemblée qui, je le rappelle, partage l'autorité budgétaire."@pl16
"Senhor Presidente, o papel da Comissão dos Orçamentos foi o de emitir, através de uma votação expressa por unanimidade menos uma abstenção, um parecer relativo sobretudo, como é óbvio, às consequências orçamentais dos futuros alargamentos sobre a eficácia da política de coesão. Contudo, embora a política de coesão constitua, juntamente com as restantes políticas estruturais, a expressão por excelência da solidariedade do povo europeu, há que colocar à disposição desse desejo de solidariedade inteligente meios orçamentais adequados. É neste sentido que pretendo salientar duas ideias importantes expressas pela Comissão dos Orçamentos. A primeira visa exigir que a Comissão e o Conselho apresentem sistematicamente cenários financeiros antes de decidirem dar início a negociações com um país candidato e, além disso, cenários financeiros pormenorizados durante todo o processo de negociação. A segunda ideia visa realçar que, no estado actual do sistema de recursos da União, não poderíamos financiar eventuais futuros alargamentos sem prejudicar a eficácia das actuais políticas. Eis a razão por que pretendo interpelar insistentemente esta noite o Conselho e a Comissão no sentido de desenvolverem um diálogo construtivo com a nossa Assembleia que, recordo, partilha a autoridade orçamental."@pt17
"Monsieur le Président, le rôle de la COBU a été d'apporter, lors d'un vote qui a été exprimé à l'unanimité moins une abstention, une opinion relative surtout, bien sûr, aux conséquences budgétaires des futurs élargissements sur l'efficacité de la politique de cohésion. Cependant, si la politique de cohésion constitue, avec l'ensemble des politiques structurelles, l'expression par excellence de la solidarité du peuple européen, il convient de mettre en face de ce désir de solidarité intelligente des moyens budgétaires adaptés. C'est dans ce sens que je souhaite souligner deux idées importantes exprimées par la COBU. La première vise à exiger que la Commission et le Conseil présentent systématiquement des scénarios financiers avant de décider d'engager des négociations avec un pays candidat et, d'autre part, des scénarios financiers détaillés pendant tout le processus de négociation. La seconde idée vise à souligner qu'en l'état actuel du système des ressources de l'Union, d'éventuels futurs élargissements ne pourraient être financés sans nuire à l'efficacité des politiques actuelles. C'est pourquoi je souhaite interpeller avec insistance ce soir le Conseil et la Commission pour qu'un dialogue constant et constructif soit engagé avec notre Assemblée qui, je le rappelle, partage l'autorité budgétaire."@ro18
"Monsieur le Président, le rôle de la COBU a été d'apporter, lors d'un vote qui a été exprimé à l'unanimité moins une abstention, une opinion relative surtout, bien sûr, aux conséquences budgétaires des futurs élargissements sur l'efficacité de la politique de cohésion. Cependant, si la politique de cohésion constitue, avec l'ensemble des politiques structurelles, l'expression par excellence de la solidarité du peuple européen, il convient de mettre en face de ce désir de solidarité intelligente des moyens budgétaires adaptés. C'est dans ce sens que je souhaite souligner deux idées importantes exprimées par la COBU. La première vise à exiger que la Commission et le Conseil présentent systématiquement des scénarios financiers avant de décider d'engager des négociations avec un pays candidat et, d'autre part, des scénarios financiers détaillés pendant tout le processus de négociation. La seconde idée vise à souligner qu'en l'état actuel du système des ressources de l'Union, d'éventuels futurs élargissements ne pourraient être financés sans nuire à l'efficacité des politiques actuelles. C'est pourquoi je souhaite interpeller avec insistance ce soir le Conseil et la Commission pour qu'un dialogue constant et constructif soit engagé avec notre Assemblée qui, je le rappelle, partage l'autorité budgétaire."@sk19
"Monsieur le Président, le rôle de la COBU a été d'apporter, lors d'un vote qui a été exprimé à l'unanimité moins une abstention, une opinion relative surtout, bien sûr, aux conséquences budgétaires des futurs élargissements sur l'efficacité de la politique de cohésion. Cependant, si la politique de cohésion constitue, avec l'ensemble des politiques structurelles, l'expression par excellence de la solidarité du peuple européen, il convient de mettre en face de ce désir de solidarité intelligente des moyens budgétaires adaptés. C'est dans ce sens que je souhaite souligner deux idées importantes exprimées par la COBU. La première vise à exiger que la Commission et le Conseil présentent systématiquement des scénarios financiers avant de décider d'engager des négociations avec un pays candidat et, d'autre part, des scénarios financiers détaillés pendant tout le processus de négociation. La seconde idée vise à souligner qu'en l'état actuel du système des ressources de l'Union, d'éventuels futurs élargissements ne pourraient être financés sans nuire à l'efficacité des politiques actuelles. C'est pourquoi je souhaite interpeller avec insistance ce soir le Conseil et la Commission pour qu'un dialogue constant et constructif soit engagé avec notre Assemblée qui, je le rappelle, partage l'autorité budgétaire."@sl20
"Herr talman! Budgetutskottets uppgift var att, vid en tidpunkt då hela utskottet var för betänkandet, förutom en ledamot som avstod, överlämna ett yttrande som självfallet främst handlade om hur framtida utvidgningar påverkar sammanhållningspolitikens effektivitet budgetmässigt. Men även om sammanhållningspolitiken, tillsammans med all strukturpolitik, är det högsta uttrycket för det europeiska folkets solidaritet så finns det ett behov av att matcha denna önskan om intelligent solidaritet med tillräckliga budgetresurser. I detta sammanhang vill jag lyfta fram två tankar som är viktiga för budgetutskottet. För det första vill vi att kommissionen och rådet systematiskt ska lägga fram finansiella scenarier innan man beslutar sig för att inleda förhandlingar med ett kandidatland, och även lägga fram detaljerade finansiella scenarier under hela förhandlingsprocessen. För det andra vill vi betona att inga framtida utvidgningar kan finansieras med det nuvarande systemet för unionens medel utan att den nuvarande politiken blir mindre verkningsfull. Därför uppmanar jag i kväll rådet och kommissionen att inleda en kontinuerlig, konstruktiv dialog med parlamentet, som också har en del av budgetansvaret, vilket jag vill påminna er om."@sv22
lpv:unclassifiedMetadata
"Nathalie Griesbeck (ALDE ),"18,5,20,15,1,19,14,16,11,13,8

Named graphs describing this resource:

1http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Czech.ttl.gz
2http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Danish.ttl.gz
3http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Dutch.ttl.gz
4http://purl.org/linkedpolitics/rdf/English.ttl.gz
5http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Estonian.ttl.gz
6http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Events_and_structure.ttl.gz
7http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Finnish.ttl.gz
8http://purl.org/linkedpolitics/rdf/French.ttl.gz
9http://purl.org/linkedpolitics/rdf/German.ttl.gz
10http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Greek.ttl.gz
11http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Hungarian.ttl.gz
12http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Italian.ttl.gz
13http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Latvian.ttl.gz
14http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Lithuanian.ttl.gz
15http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Maltese.ttl.gz
16http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Polish.ttl.gz
17http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Portuguese.ttl.gz
18http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Romanian.ttl.gz
19http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Slovak.ttl.gz
20http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Slovenian.ttl.gz
21http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Spanish.ttl.gz
22http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Swedish.ttl.gz
23http://purl.org/linkedpolitics/rdf/spokenAs.ttl.gz

The resource appears as object in 2 triples

Context graph