Local view for "http://purl.org/linkedpolitics/eu/plenary/2004-05-04-Speech-2-101"

PredicateValue (sorted: default)
rdf:type
dcterms:Date
dcterms:Is Part Of
dcterms:Language
lpv:document identification number
"en.20040504.6.2-101"6
lpv:hasSubsequent
lpv:speaker
lpv:spoken text
"Monsieur le Président, en ces jours de grandes réjouissances où nous accueillons les nouveaux membres de l’Union européenne, il nous est malheureusement impossible d’oublier la situation internationale. Nous avons été profondément ébranlés, il y a quelques jours, lorsque la presse nous a révélé les tortures odieuses infligées à des prisonniers irakiens par les troupes d’occupation américaines et anglaises. De telles pratiques ne peuvent qu’élargir le gouffre entre le Nord et le Sud, l’occident et le monde musulman. C’est une orientation qu’il faut pourtant combattre. Pour cela, la communauté internationale doit condamner sans équivoque de telles pratiques; elle doit manifester de façon forte et claire sa volonté que toute la lumière soit faite sur l’étendue de ces pratiques et que les coupables soient assurés d’être jugés. En particulier, nous ne pouvons nous fier à une enquête relevant des gouvernements des États impliqués. Je formule donc le vœu qu’une commission d’enquête des Nations unies soit mise sur pied aussi vite que possible et je demande au président du Parlement, à la Commission et au Conseil de joindre leurs efforts pour transmettre cette demande au Secrétaire général des Nations unies."@fr8
lpv:spokenAs
lpv:translated text
"Monsieur le Président, en ces jours de grandes réjouissances où nous accueillons les nouveaux membres de l'Union européenne, il nous est malheureusement impossible d'oublier la situation internationale. Nous avons été profondément ébranlés, il y a quelques jours, lorsque la presse nous a révélé les tortures odieuses infligées à des prisonniers irakiens par les troupes d'occupation américaines et anglaises. De telles pratiques ne peuvent qu'élargir le gouffre entre le Nord et le Sud, l'occident et le monde musulman. C'est une orientation qu'il faut pourtant combattre. Pour cela, la communauté internationale doit condamner sans équivoque de telles pratiques; elle doit manifester de façon forte et claire sa volonté que toute la lumière soit faite sur l'étendue de ces pratiques et que les coupables soient assurés d'être jugés. En particulier, nous ne pouvons nous fier à une enquête relevant des gouvernements des États impliqués. Je formule donc le vœu qu'une commission d'enquête des Nations unies soit mise sur pied aussi vite que possible et je demande au président du Parlement, à la Commission et au Conseil de joindre leurs efforts pour transmettre cette demande au Secrétaire général des Nations unies."@cs1
"Hr. formand, i disse meget glædelige dage, hvor vi byder de nye medlemmer af EU velkommen, kan vi desværre ikke glemme den internationale situation. Vi blev for nogle dage siden rystet i vores grundvold, da medierne afslørede billeder af afskyelig tortur af irakiske fanger, som er i de amerikanske og engelske besættelsestroppers varetægt. Disse handlinger vil blot øge afstanden mellem Nord og Syd og mellem den vestlige og den muslimske verden. Det er en tendens, som i høj grad skal bekæmpes. Det internationale samfund bør fuldstændig entydigt fordømme sådanne handlinger, og det bør meget kraftigt og klart manifestere sin vilje til, at udbredelsen af denne fremgangsmåde bliver undersøgt meget grundigt, og at de skyldige kan være sikre på at blive dømt. Vi kan ikke forlade os på en undersøgelse, der foretages af regeringerne i de implicerede lande. Jeg fremsætter derfor et ønske om, at en undersøgelseskommission under FN hurtigst muligt bliver oprettet, og jeg anmoder formændene fra Europa-Parlamentet, Kommissionen og Rådet om ved fælles hjælp at videregive mit ønske til FN's generalsekretær."@da2
"Herr Präsident, in diesen Tagen der Freude, in denen wir die neuen Mitglieder der Europäischen Union willkommen heißen, können wir leider nicht die internationale Situation ausblenden. Wir waren zutiefst erschüttert, als wir vor einigen Tagen aus der Presse von den schändlichen Folterungen irakischer Häftlinge durch die amerikanischen und britischen Besatzungstruppen erfuhren. Durch solche Praktiken kann die Kluft zwischen Nord und Süd, zwischen dem Westen und der muslimischen Welt nur noch vertieft werden. Dies ist eine Tendenz, die bekämpft werden muss. Aus diesem Grund muss die internationale Gemeinschaft solche Praktiken vorbehaltlos verurteilen; sie muss klar und deutlich ihre Entschlossenheit zum Ausdruck bringen, darauf hinzuwirken, dass das ganze Ausmaß dieser Praktiken ermittelt wird und die Schuldigen vor Gericht gestellt werden. Insbesondere dürfen wir uns nicht auf die von den Regierungen der betroffenen Staaten durchgeführten Untersuchungen verlassen. Ich habe daher den Wunsch, dass so rasch wie möglich eine Untersuchungskommission der Vereinten Nationen eingesetzt wird, und fordere den Parlamentspräsidenten, die Kommission und den Rat auf, dem Generalsekretariat der Vereinten Nationen diesen Antrag gemeinsam zu übermitteln."@de9
"Κύριε Πρόεδρε, ενώ τώρα πανηγυρίζουμε και καλωσορίζουμε τα νέα κράτη μέλη στην Ευρωπαϊκή Ένωση, δεν μπορούμε, δυστυχώς, να βγάλουμε από το μυαλό μας τη διεθνή κατάσταση. Πριν από λίγες ημέρες, μας ενόχλησαν πολύ οι αποκαλύψεις του Τύπου για τα τρομερά βασανιστήρια που υπέστησαν ιρακινοί κρατούμενοι από τις αμερικανικές και βρετανικές δυνάμεις κατοχής. Πρακτικές όπως αυτές δεν κάνουν τίποτα περισσότερο από το να μεγαλώνουν το χάσμα μεταξύ Βορρά και Νότου, μεταξύ του Δυτικού και του μουσουλμανικού κόσμου. Παρ’ όλα αυτά, αντιπροσωπεύουν μια τάση στην οποία πρέπει να αντιδράσουμε. Για να γίνει αυτό, η διεθνής κοινότητα πρέπει να καταδικάσει απερίφραστα αυτού του είδους τις πρακτικές. Πρέπει να δείξει τη σθεναρή αποφασιστικότητά της να φέρει στο φως, στον βαθμό που είναι δυνατόν, την έκταση αυτών των πρακτικών και να εξασφαλίσει ότι οι υπεύθυνοι θα προσαχθούν ενώπιον της δικαιοσύνης. Συγκεκριμένα, δεν μπορούμε να έχουμε εμπιστοσύνη σε καμία έρευνα που διεξάγεται από τις κυβερνήσεις των εν λόγων κρατών. Ελπίζω, ως εκ τούτου, ότι θα μπορέσει να δημιουργηθεί το συντομότερο δυνατόν μια διερευνητική αποστολή των Ηνωμένων Εθνών, και ζητώ από τον Πρόεδρο του Κοινοβουλίου, την Επιτροπή και το Συμβούλιο να συνεργαστούν για να εξασφαλίσουν ότι θα διαβιβαστεί το αίτημα αυτό στον Γενικό Γραμματέα των Ηνωμένων Εθνών."@el10
"Mr President, while we are now rejoicing and welcoming new Member States to the European Union, we cannot, unfortunately, put the international situation out of our minds. A few days ago, we were profoundly disturbed by revelations in the Press of appalling tortures inflicted on Iraqi prisoners by the American and British occupying forces. Practices such as these can do nothing other than widen the gulf between North and South, between the West and the Muslim world. Nevertheless, they represent a tendency that must be resisted. If this is to be done, the international community must unequivocally condemn such practices; it must demonstrate the firm determination to bring to light, in so far as is possible, the extent to which they take place and to ensure that those responsible will be brought to justice. In particular, we can have no confidence in any enquiry carried out by the governments of the States concerned. I therefore hope that a United Nations commission of enquiry may be set up as quickly as possible and I ask the President of Parliament, the Commission and the Council to work together to ensure that a request to this effect is forwarded to the Secretary-General of the United Nations."@en4
"Señor Presidente, en estos días de grandes alegrías, en que acogemos a los nuevos miembros de la Unión Europea, nos es imposible, por desgracia, olvidar la situación internacional. Hace algunos días nos estremecimos profundamente cuando la prensa nos reveló las odiosas torturas inflingidas a presos iraquíes por las tropas de ocupación norteamericanas e inglesas. Semejantes prácticas no pueden sino ampliar el abismo existente entre el Norte y el Sur, entre Occidente y el mundo musulmán. Sin embargo, representan una tendencia a la que debemos resistirnos. Para ello, la comunidad internacional debe condenar sin equívocos tales prácticas; debe manifestar de forma enérgica y clara su voluntad de que se haga toda la luz sobre la magnitud de estas prácticas y de que se juzgue a los culpables. En particular, no podemos confiar en una investigación realizada por los Gobiernos de los Estados implicados. Espero por tanto que se cree una comisión de investigación de las Naciones Unidas lo antes posible y pido al Presidente del Parlamento, a la Comisión y al Consejo que unan sus esfuerzos para transmitir una petición en este sentido al Secretario General de las Naciones Unidas."@es20
"Monsieur le Président, en ces jours de grandes réjouissances où nous accueillons les nouveaux membres de l'Union européenne, il nous est malheureusement impossible d'oublier la situation internationale. Nous avons été profondément ébranlés, il y a quelques jours, lorsque la presse nous a révélé les tortures odieuses infligées à des prisonniers irakiens par les troupes d'occupation américaines et anglaises. De telles pratiques ne peuvent qu'élargir le gouffre entre le Nord et le Sud, l'occident et le monde musulman. C'est une orientation qu'il faut pourtant combattre. Pour cela, la communauté internationale doit condamner sans équivoque de telles pratiques; elle doit manifester de façon forte et claire sa volonté que toute la lumière soit faite sur l'étendue de ces pratiques et que les coupables soient assurés d'être jugés. En particulier, nous ne pouvons nous fier à une enquête relevant des gouvernements des États impliqués. Je formule donc le vœu qu'une commission d'enquête des Nations unies soit mise sur pied aussi vite que possible et je demande au président du Parlement, à la Commission et au Conseil de joindre leurs efforts pour transmettre cette demande au Secrétaire général des Nations unies."@et5
"Arvoisa puhemies, vaikka iloitsemme yhdessä uusien jäsenvaltioiden kanssa ja toivotamme ne tervetulleiksi, emme valitettavasti voi kuitenkaan työntää kansainvälistä tilannetta pois mielestämme. Muutama päivä sitten järkytyimme syvästi lehdistön paljastettua amerikkalaisten ja brittiläisten miehitysjoukkojen syyllistyneen kauhistuttaviin irakilaisvankien kidutuksiin. Tämänkaltaiset tapahtumat eivät voi muuta kuin syventää pohjoisen ja etelän, lännen ja muslimimaailman välistä kuilua. Joka tapauksessa ne ovat juuri sellaista kehitystä, jota meidän on vastustettava. Jos näin halutaan tehdä, kansainvälisen yhteisön on yksiselitteisesti tuomittava tällainen toiminta; sen on osoitettava vakaa aikomuksensa selvittää mahdollisuuksien mukaan, missä laajuudessa tällaista on tapahtunut, sekä varmistaa, että tekoihin syyllistyneet saatetaan oikeuden eteen. Erityisesti huomautan, ettemme voi luottaa asianomaisten valtioiden omien viranomaisten suorittamiin tutkimuksiin. Siksi toivon, että Yhdistyneiden Kansakuntien tutkintakomissio voidaan perustaa mahdollisimman pian, ja pyydän parlamentin puhemiestä, komissiota ja neuvostoa yhdessä varmistamaan, että tätä koskeva pyyntö välitetään Yhdistyneiden Kansakuntien pääsihteerille."@fi7
"Monsieur le Président, en ces jours de grandes réjouissances où nous accueillons les nouveaux membres de l'Union européenne, il nous est malheureusement impossible d'oublier la situation internationale. Nous avons été profondément ébranlés, il y a quelques jours, lorsque la presse nous a révélé les tortures odieuses infligées à des prisonniers irakiens par les troupes d'occupation américaines et anglaises. De telles pratiques ne peuvent qu'élargir le gouffre entre le Nord et le Sud, l'occident et le monde musulman. C'est une orientation qu'il faut pourtant combattre. Pour cela, la communauté internationale doit condamner sans équivoque de telles pratiques; elle doit manifester de façon forte et claire sa volonté que toute la lumière soit faite sur l'étendue de ces pratiques et que les coupables soient assurés d'être jugés. En particulier, nous ne pouvons nous fier à une enquête relevant des gouvernements des États impliqués. Je formule donc le vœu qu'une commission d'enquête des Nations unies soit mise sur pied aussi vite que possible et je demande au président du Parlement, à la Commission et au Conseil de joindre leurs efforts pour transmettre cette demande au Secrétaire général des Nations unies."@hu11
"Signor Presidente, mentre celebriamo questo successo e accogliamo i nuovi Stati membri dell’Unione europea non possiamo purtroppo dimenticare la situazione internazionale. Alcuni giorni fa siamo stati profondamente scossi quando abbiamo appreso dalla stampa le orribili torture inflitte a prigionieri iracheni dalle truppe di occupazione americane e inglesi. Pratiche di questo tipo non possono che ampliare il divario tra nord e sud, tra Occidente e mondo musulmano. Si tratta di una tendenza cui occorre pertanto opporsi. A tale scopo, la comunità internazionale deve condannare in modo inequivocabile simili pratiche e manifestare la ferma determinazione a far luce per quanto possibile sulla loro diffusione garantendo che i colpevoli siano assicurati alla giustizia. In particolare, non possiamo nutrire alcuna fiducia nelle inchieste condotte dai governi dei paesi implicati. Mi auguro pertanto che venga costituita al più presto una commissione d’inchiesta delle Nazioni Unite e chiedo al Presidente del Parlamento, alla Commissione e al Consiglio di unire gli sforzi per far sì che una richiesta in tal senso sia trasmessa al Segretario generale delle Nazioni Unite."@it12
"Monsieur le Président, en ces jours de grandes réjouissances où nous accueillons les nouveaux membres de l'Union européenne, il nous est malheureusement impossible d'oublier la situation internationale. Nous avons été profondément ébranlés, il y a quelques jours, lorsque la presse nous a révélé les tortures odieuses infligées à des prisonniers irakiens par les troupes d'occupation américaines et anglaises. De telles pratiques ne peuvent qu'élargir le gouffre entre le Nord et le Sud, l'occident et le monde musulman. C'est une orientation qu'il faut pourtant combattre. Pour cela, la communauté internationale doit condamner sans équivoque de telles pratiques; elle doit manifester de façon forte et claire sa volonté que toute la lumière soit faite sur l'étendue de ces pratiques et que les coupables soient assurés d'être jugés. En particulier, nous ne pouvons nous fier à une enquête relevant des gouvernements des États impliqués. Je formule donc le vœu qu'une commission d'enquête des Nations unies soit mise sur pied aussi vite que possible et je demande au président du Parlement, à la Commission et au Conseil de joindre leurs efforts pour transmettre cette demande au Secrétaire général des Nations unies."@lt14
"Monsieur le Président, en ces jours de grandes réjouissances où nous accueillons les nouveaux membres de l'Union européenne, il nous est malheureusement impossible d'oublier la situation internationale. Nous avons été profondément ébranlés, il y a quelques jours, lorsque la presse nous a révélé les tortures odieuses infligées à des prisonniers irakiens par les troupes d'occupation américaines et anglaises. De telles pratiques ne peuvent qu'élargir le gouffre entre le Nord et le Sud, l'occident et le monde musulman. C'est une orientation qu'il faut pourtant combattre. Pour cela, la communauté internationale doit condamner sans équivoque de telles pratiques; elle doit manifester de façon forte et claire sa volonté que toute la lumière soit faite sur l'étendue de ces pratiques et que les coupables soient assurés d'être jugés. En particulier, nous ne pouvons nous fier à une enquête relevant des gouvernements des États impliqués. Je formule donc le vœu qu'une commission d'enquête des Nations unies soit mise sur pied aussi vite que possible et je demande au président du Parlement, à la Commission et au Conseil de joindre leurs efforts pour transmettre cette demande au Secrétaire général des Nations unies."@lv13
"Monsieur le Président, en ces jours de grandes réjouissances où nous accueillons les nouveaux membres de l'Union européenne, il nous est malheureusement impossible d'oublier la situation internationale. Nous avons été profondément ébranlés, il y a quelques jours, lorsque la presse nous a révélé les tortures odieuses infligées à des prisonniers irakiens par les troupes d'occupation américaines et anglaises. De telles pratiques ne peuvent qu'élargir le gouffre entre le Nord et le Sud, l'occident et le monde musulman. C'est une orientation qu'il faut pourtant combattre. Pour cela, la communauté internationale doit condamner sans équivoque de telles pratiques; elle doit manifester de façon forte et claire sa volonté que toute la lumière soit faite sur l'étendue de ces pratiques et que les coupables soient assurés d'être jugés. En particulier, nous ne pouvons nous fier à une enquête relevant des gouvernements des États impliqués. Je formule donc le vœu qu'une commission d'enquête des Nations unies soit mise sur pied aussi vite que possible et je demande au président du Parlement, à la Commission et au Conseil de joindre leurs efforts pour transmettre cette demande au Secrétaire général des Nations unies."@mt15
"Mijnheer de Voorzitter, in deze dagen van grote blijdschap, met de verwelkoming van de nieuwe leden van de Europese Unie, mogen wij niet de internationale situatie vergeten. Wij zijn diep geschokt door de afschuwelijke martelingen van Iraakse gevangenen door de Amerikaanse en Engelse bezettingstroepen, die de pers ons een aantal dagen geleden heeft onthuld. Dergelijke praktijken maken de kloof tussen Noord en Zuid, tussen de westerse en de moslimwereld, alleen maar breder. Het is een ontwikkeling die we moeten bestrijden. Daarom moet de internationale gemeenschap dergelijke praktijken ondubbelzinnig veroordelen en luid en duidelijk te kennen geven dat zij volledige opheldering wil over de omvang van deze praktijken en dat zij de garantie wil dat de schuldigen worden berecht. We kunnen ons zeker niet verlaten op afdoende onderzoek door de regeringen van de betrokken landen. Mijn wens is derhalve dat er zo snel mogelijk door de Verenigde Naties een onderzoekscommissie wordt ingesteld en ik verzoek de Voorzitter van het Parlement, alsmede de Commissie en de Raad hun krachten te bundelen om dit verzoek over te brengen aan de secretaris-generaal van de Verenigde Naties."@nl3
"Monsieur le Président, en ces jours de grandes réjouissances où nous accueillons les nouveaux membres de l'Union européenne, il nous est malheureusement impossible d'oublier la situation internationale. Nous avons été profondément ébranlés, il y a quelques jours, lorsque la presse nous a révélé les tortures odieuses infligées à des prisonniers irakiens par les troupes d'occupation américaines et anglaises. De telles pratiques ne peuvent qu'élargir le gouffre entre le Nord et le Sud, l'occident et le monde musulman. C'est une orientation qu'il faut pourtant combattre. Pour cela, la communauté internationale doit condamner sans équivoque de telles pratiques; elle doit manifester de façon forte et claire sa volonté que toute la lumière soit faite sur l'étendue de ces pratiques et que les coupables soient assurés d'être jugés. En particulier, nous ne pouvons nous fier à une enquête relevant des gouvernements des États impliqués. Je formule donc le vœu qu'une commission d'enquête des Nations unies soit mise sur pied aussi vite que possible et je demande au président du Parlement, à la Commission et au Conseil de joindre leurs efforts pour transmettre cette demande au Secrétaire général des Nations unies."@pl16
"Senhor Presidente, nestes dias de grande alegria em que acolhemos os novos membros da União Europeia, é-nos infelizmente impossível esquecer a situação internacional. Ficámos profundamente abalados, há alguns dias atrás, quando a imprensa nos revelou as odiosas torturas infligidas a prisioneiros iraquianos pelas tropas de ocupação americanas e inglesas. Tais práticas só alargam o fosso entre o Norte e o Sul, o Ocidente e o mundo muçulmano. Trata-se de uma orientação que temos no entanto de combater. Para isso, a comunidade internacional tem de condenar sem equívocos tais práticas; tem de manifestar vigorosa e claramente a sua vontade de que seja investigada a fundo a extensão de tais práticas e de que os culpados sejam garantidamente julgados. Sobretudo, não podemos confiar num inquérito realizado pelos governos dos Estados implicados. Assim, formulo o voto de que seja criada, o mais rapidamente possível, uma comissão de inquérito das Nações Unidas, e peço ao Presidente do Parlamento Europeu, à Comissão e ao Conselho que juntem os seus esforços no sentido de transmitir esse pedido ao Secretário-Geral das Nações Unidas."@pt17
"Monsieur le Président, en ces jours de grandes réjouissances où nous accueillons les nouveaux membres de l'Union européenne, il nous est malheureusement impossible d'oublier la situation internationale. Nous avons été profondément ébranlés, il y a quelques jours, lorsque la presse nous a révélé les tortures odieuses infligées à des prisonniers irakiens par les troupes d'occupation américaines et anglaises. De telles pratiques ne peuvent qu'élargir le gouffre entre le Nord et le Sud, l'occident et le monde musulman. C'est une orientation qu'il faut pourtant combattre. Pour cela, la communauté internationale doit condamner sans équivoque de telles pratiques; elle doit manifester de façon forte et claire sa volonté que toute la lumière soit faite sur l'étendue de ces pratiques et que les coupables soient assurés d'être jugés. En particulier, nous ne pouvons nous fier à une enquête relevant des gouvernements des États impliqués. Je formule donc le vœu qu'une commission d'enquête des Nations unies soit mise sur pied aussi vite que possible et je demande au président du Parlement, à la Commission et au Conseil de joindre leurs efforts pour transmettre cette demande au Secrétaire général des Nations unies."@sk18
"Monsieur le Président, en ces jours de grandes réjouissances où nous accueillons les nouveaux membres de l'Union européenne, il nous est malheureusement impossible d'oublier la situation internationale. Nous avons été profondément ébranlés, il y a quelques jours, lorsque la presse nous a révélé les tortures odieuses infligées à des prisonniers irakiens par les troupes d'occupation américaines et anglaises. De telles pratiques ne peuvent qu'élargir le gouffre entre le Nord et le Sud, l'occident et le monde musulman. C'est une orientation qu'il faut pourtant combattre. Pour cela, la communauté internationale doit condamner sans équivoque de telles pratiques; elle doit manifester de façon forte et claire sa volonté que toute la lumière soit faite sur l'étendue de ces pratiques et que les coupables soient assurés d'être jugés. En particulier, nous ne pouvons nous fier à une enquête relevant des gouvernements des États impliqués. Je formule donc le vœu qu'une commission d'enquête des Nations unies soit mise sur pied aussi vite que possible et je demande au président du Parlement, à la Commission et au Conseil de joindre leurs efforts pour transmettre cette demande au Secrétaire général des Nations unies."@sl19
"Herr talman! Även om vi nu gläder oss och välkomnar de nya medlemsstaterna till EU kan vi tyvärr inte bortse från situationen i världen. För några dagar sedan berördes vi mycket illa av avslöjanden i pressen om den fruktansvärda tortyr som de amerikanska och brittiska ockupationsstyrkorna utsatt irakiska fångar för. Metoder av det slaget bidrar enbart till att vidga klyftan mellan nord och syd, mellan västvärlden och den muslimska världen. De är tecken på en utveckling som måste motarbetas. För att det skall kunna ske måste det internationella samfundet entydigt fördöma sådana metoder; vi måste visa att vi är fast beslutna att i möjligaste mån avslöja i vilken omfattning de används och att se till att de ansvariga ställs till svars. Framför allt kan vi inte ha något förtroende för några utredningar som görs av de berörda staternas myndigheter. Jag hoppas därför att en undersökningskommission i FN:s regi kan inrättas så snart som möjligt, och jag vill uppmana parlamentets talman och ordförandena för kommissionen och rådet att samarbeta för att se till så att en begäran om detta framförs till FN:s generalsekreterare."@sv21
lpv:unclassifiedMetadata
"Duthu (Verts/ALE )."5,19,15,1,18,14,16,11,13,8

Named graphs describing this resource:

1http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Czech.ttl.gz
2http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Danish.ttl.gz
3http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Dutch.ttl.gz
4http://purl.org/linkedpolitics/rdf/English.ttl.gz
5http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Estonian.ttl.gz
6http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Events_and_structure.ttl.gz
7http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Finnish.ttl.gz
8http://purl.org/linkedpolitics/rdf/French.ttl.gz
9http://purl.org/linkedpolitics/rdf/German.ttl.gz
10http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Greek.ttl.gz
11http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Hungarian.ttl.gz
12http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Italian.ttl.gz
13http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Latvian.ttl.gz
14http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Lithuanian.ttl.gz
15http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Maltese.ttl.gz
16http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Polish.ttl.gz
17http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Portuguese.ttl.gz
18http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Slovak.ttl.gz
19http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Slovenian.ttl.gz
20http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Spanish.ttl.gz
21http://purl.org/linkedpolitics/rdf/Swedish.ttl.gz
22http://purl.org/linkedpolitics/rdf/spokenAs.ttl.gz

The resource appears as object in 2 triples

Context graph